Accueil / Lettre / Lettre Mail 19

Lettre Mail 19

 

logo apprivoiser absence
Lettre d’information – Novembre 2020

N’oublions pas les victimes du 13 novembre 2015

bougies bataclan L’association Apprivoiser l’Absence rend hommage aux victimes du 13 novembre 2015. Elle s’associe au chagrin des parents, frères et soeurs en deuil. Ses pensées accompagnent également les proches, les amis, les camarades des disparus, si jeunes pour la plupart.

Retrouvez le témoignage de la mère de Marie, une des victimes >>


Patrice Baticle, nouveau président d’Apprivoiser l’Absence

“Savoir être à l’écoute et rester fédérateur en toutes circonstances”

Patrice BaticlePatrice Baticle a officiellement pris la succession de Jean-Yves Priest à la présidence d’Apprivoiser l’Absence en octobre dernier. Ce cadre bancaire de profession connaît l’association de l’intérieur pour avoir participé à un groupe d’entraide après la mort de son fils, Maxime. Dans cette interview, il nous parle (un peu) de lui, de son parcours, de sa vision d’Apprivoiser l’Absence et de ses projets pour notre association. Rencontre avec un homme chaleureux et volontaire.
Lire notre entrevue >>


Vie de l’association

Un regard sur 27 ans de la vie d’Apprivoiser l’Absence

Annick ErnoultPour notre assemblée générale, qui n’a malheureusement pas pu avoir lieu “physiquement”, Annick Ernoult, la co-fondatrice d’Apprivoiser lAbsence, avait prévu de revisiter le chemin parcouru par l’association depuis sa création : les origines, les choix et priorités, les valeurs, les fondamentaux, les évolutions, la vie d’équipe.
Retrouvez ce qu’elle devait nous dire en cliquant ici >>


A écouter

“Le deuil, un bouleversement négligé par le monde du travail” : un podcast sensible et informé

Construit autour de deux témoignages de parents qui ont perdu un enfant, ce podcast de la série “Travail (en cours)” signé Hélaine Lefrançois, aborde frontalement son sujet et en analyse avec finesse les différents aspects grâce à l’éclairage du sociologue Tanguy Châtel, spécialisé dans l’accompagnement des vulnérabilités, et du deuil en particulier.
Lire notre article >> | Ecouter le podcast >>


Témoignage

Ce soir la douleur s’est réveillée…

Ce soir, la douleur sest réveillée se fracassant violemment sur mon cœur telle une vague déferlante qui sabat sur un navire lors dun cyclone redoutable. La vie dun parent endeuillé est très représentative de cette image.
Découvrez le témoignage bouleversant de Noémie  >>


A lire

“A la vie, à lamour” : simple, authentique, profond

a-la-vieCe sont trois mamans qui ont perdu chacune un enfant : Auguste, Siméon et Gaspard. Le livre commence par le récit de l’histoire de ces trois petits garçons, jusqu’à leur décès.
J’ai aimé ce livre qui parle du deuil du petit, du tout petit, un livre écrit avec authenticité, beaucoup de simplicité aussi et de profondeur…
Voir la fiche de lecture de dominique D. >>

“Changer leau des fleurs” : à lire sans attendre

em-schmittSurtout ne rien changer ! Tellement ce livre est une leçon d’apaisement, de sagesse ancestrale !
Lisez-le, vite ! Bien sûr, il y a la mort, le chagrin, le mauvais temps, la Toussaint, mais la vie reprend toujours le dessus. Il y a toujours un matin où la lumière est belle, où l’herbe repousse sur les terres brûlées.
Voir la fiche de lecture de Yves C. >>


Frères et Soeurs

Rencontre le samedi 12 décembre à Paris

deuil-frere-soeurApprivoiser l’Absence propose à Paris une rencontre d’une journée (9h30 à 17h), ouvertes à tous (à partir de 14 ans). Les frères et sœurs sont accueillis quelles que soient les circonstances du décès. L’animation est assurée par Valérie (psychologue et sœur endeuillée).
Toutes les rencontres de 2021 >> | Groupe Facebook Frères et Soeurs >>
Les témoignages des Frères et Soeurs ayant participé à des rencontres >>

Mon cher Deuil

Laura, soeur endeuillée, s’adresse à ce personnage impromptu dans sa vie. La pertinence de ce texte permet à toute personne en deuil de se l’approprier.
Lire le splendide témoignage de Laura >>

Delphine raconte le deuil de son frère

Delphine a perdu son frère. Dans une émission podcast de la radio Raje, “On n’oublie rien, on s’habitue”, Miguel-Ange interroge Delphine sur son deuil. Elle raconte son histoire et tout ce qu’elle a mis en place pour se retrouver et chanter la vie.
Ecouter le podcast >>

Une soeur

Une magnifique chanson écrite par Véronique Sanson, chantée par Grand Corps Malade.
Ecouter la chanson >>


Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Votre commentaire sera publié après validation.

*