Accueil / Audio

Chansons

Tears in heaven

On ressent encore dans cette chanson la douleur ressentie par Eric Clapton après la mort de son fils Conor, âgé de quatre ans, tombé d’une fenêtre du 53e étage d’un appartement new yorkais, le 20 mars 1991. Clapton, arrivé rapidement après l’accident, serait resté prostré pendant des mois.
Lire la suite »

Les souvenirs

Une chanteuse qui gagne à être connue, qui fait sortir les émotions.
Lire la suite »

Ça n’arrive qu’aux autres

Cette chanson, composée par Michel Polnareff et Jean Loup Dabadie, fait partie de la bande originale du film Ça n’arrive qu’aux autres réalisé par Nadine Trintignant en 1971. Le film est dédié à Pauline Trintignant (fille de Nadine et Jean-Louis Trintignant) décédée à neuf mois. Polnareff y exprime toute sa sensibilité.
Lire la suite »

Une chanson douce

Pour le plaisir de se laisser bercer quelques minutes par cette voix si chaleureuse…
Lire la suite »

Something’s not right

Lily Allen

Une voix d’ange à vous tirer les larmes que celle de Lily Allen évoquant son bébé perdu…  
Lire la suite »

Cheval d’amble

Sheila

Des mots qui touchent sur une musique splendide : quelle émotion quand Sheila évoque la disparition de son fils.
Lire la suite »

Derrière le brouillard

Grand Corps Malade et Louane

Y’a pas de recettes pour encaisser les drames, nous dit Grand Corps Malade. Mais entendre la voix de Louane, ça fait sacrément du bien : “Et dans le noir, derrière le brouillard, j’entends ce piano chanter…”
Lire la suite »

Cigarettes

Jane Birkin

Transcender le drame par la musique et la chanson : c’est ce qu’a réussi à faire Jane Birkin. Le sujet est grave mais rendu supportable par la mélodie.
Lire la suite »

Tant de belles choses

Françoise Hardy

“Même s’il me faut lâcher ta main, sans pouvoir te dire ‘A demain’, rien ne défera jamais nos liens”… Ainsi commence cette chanson sublime de Françoise Hardy, qui évoque avec grâce la douleur de la séparation mais aussi l’espoir de retrouver goût à la vie.
Lire la suite »

Vole

Céline Dion

Vole est une composition de Jean-Jacques Goldman, magnifiquement interprétée par Céline Dion qui rend hommage à sa nièce Karine, décédée de la mucoviscidose. On sent comme une déchirure, entre force et chuchotement, dans l’interprétation de la chanteuse. Le titre figure sur l’album D’eux sorti en 1995.
Lire la suite »