Accueil / Agenda / Comptes renduspage 2

Comptes rendus

‘Et je choisis de vivre’ met à bas les tabous et les idées reçues sur le deuil

Le psychiatre Christophe Fauré, un des parrains d’Apprivoiser l’Absence explique dans cette tribune pourquoi il lui semble nécessaire d’aller voir le film “Et je choisis de vivre”, sorti en salles en juin dernier. “Si le deuil était un territoire, il en serait le cartographe”, c’est avec ces mots qu’Amande Marty, mère endeuillée d’un petit Gaspar et personnage ...
Lire la suite »

Et je choisis de vivre

La naissance du documentaire “Et je choisis de vivre” est une véritable histoire en soi, tant il est difficile en France de monter, financer et distribuer un film sur le deuil. La formidable énergie de ses créateurs a pourtant fini par payer. Rencontre avec Amande Marty, Nans Thomassey et Damien Boyer, les trois auteurs, qui ...
Lire la suite »

Un film qui parle du deuil avec justesse et authenticité

C’est l’histoire d’un couple : Amande et Guillaume et de leur petit qui n’est plus. Superbe ! C’est un film juste superbe, un film qui parle du deuil avec justesse et authenticité, qui parle du deuil de tous les deuils, du deuil “universel”, bien au-delà de celui d’un enfant. Un scénario très bien construit le ...
Lire la suite »

Les Assises du deuil comme si vous y étiez

Ce 12 avril 2019, dans la salle Clemenceau au Palais du Luxembourg, nous étions une demi-douzaine de bénévoles de l’équipe de l’antenne Île-de-France d’Apprivoiser l’Absence. L’association Empreintes y avait organisé la journée Les Assises du deuil, à laquelle Apprivoiser l’Absence avait apporté son soutien. Chacun de nous récemment intégré(e) à l’équipe ou plus ancien(ne), explique ce ...
Lire la suite »

Les mondes parallèles se rejoignent… à l’infini

Rabbit Hole (Univers parallèles), à l’origine une pièce américaine, sait toucher les parents qui, comme moi, ont perdu leur plus beau diamant. Une histoire a priori tristement banale, pour moi aujourd’hui. Comment survivre à “ça”, la perte de leur fils, tué dans un accident, et vivre chacun “à sa manière” sa façon “d’envisager la suite”, ...
Lire la suite »