Accueil / Audio

Archive du Blog

Après le deuil : retrouver le goût de la vie

Le 1er novembre 2021, France Culture a diffusé dans sa série Les Pieds sur terre deux témoignages de femmes durement frappées par le deuil. Du jour au lendemain, Marie a perdu son amoureux. Luisa, elle, a perdu sa fille. Alors que cela leur paraissait inimaginable, après la lente et douloureuse traversée du deuil, elles ont pu ressentir à nouveau l’élan ... Lire la suite »

Jean-Baptiste, tu voulais laisser ton nom

  A l’issue de notre assemblée générale du 10 septembre 2021, Agnès Graingeot, maman endeuillée qui a participé récemment à un groupe d’entraide d’Apprivoiser l’Absence, auteure du livre Jean-Baptiste, tu voulais laisser ton nom, a évoqué les raisons qui l’ont conduite à publier cet ouvrage. Un jeu de questions/réponses a été organisé avec le public.   Retrouvez l’enregistrement de ce moment de ... Lire la suite »

Derrière le brouillard

Y’a pas de recettes pour encaisser les drames, nous dit Grand Corps Malade. Mais entendre la voix de Louane, ça fait sacrément du bien : “Et dans le noir, derrière le brouillard, j’entends ce piano chanter…” Lire la suite »

Cigarettes

Transcender le drame par la musique et la chanson : c’est ce qu’a réussi à faire Jane Birkin. Le sujet est grave mais rendu supportable par la mélodie. Lire la suite »

Tant de belles choses

“Même s’il me faut lâcher ta main, sans pouvoir te dire ‘A demain’, rien ne défera jamais nos liens”… Ainsi commence cette chanson sublime de Françoise Hardy, qui évoque avec grâce la douleur de la séparation mais aussi l’espoir de retrouver goût à la vie. Lire la suite »

“La consolation : un pas de danse”

Anne Dauphine Julliand parle de son dernier livre Consolation. Elle y évoque sa propre souffrance après la mort de ses deux petites filles, Thaïs et Azylis, et souligne l’importance de l’accompagnement : “Quelqu’un souffre et il appelle la consolation”. Etre présent à une personne dans le chagrin est déconcertant, et nous nous sentons mal à l’aise lorsque l’on s’approche de ... Lire la suite »

Mon livre est une ode aux larmes

Anne-Dauphine Julliand, réalisatrice et romancière, auteure de “Consolation” (Les Arènes), était l’invitée de 7h50 sur France Inter en fin d’année 2020. “La consolation c’est se mettre en présence de l’autre”, explique-t-elle après avoir perdu ses deux filles à dix ans d’intervalle. “Ce livre est une ode aux larmes. C’est pour dire n’ayez pas peur de pleurer. On s’impose cet interdit, ... Lire la suite »