Accueil / Lettre / Lettre Mail 7

Lettre Mail 7

logo apprivoiser absence
Lettre d’information – Avril 2019

Film 

Et je choisis de vivre
un film qui parle du deuil avec justesse et authenticité

et je choisis de vivreEt je choisis de vivre, le film de Nans Thomassey et Damien Boyer, qui sort bientôt en salles, raconte l’histoire d’un couple, Amande et Guillaume, et de leur petit qui n’est plus. Superbe !

C’est un film juste superbe, un film qui parle du deuil avec justesse et authenticité, qui parle du deuil de tous les deuils, du deuil universel”, bien au-delà de celui d’un enfant.

Lire notre critique >>
 |  Voir le film en avant-première >>


Vie de l’association

Apprivoiser l’Absence ouvre une antenne à Strasbourg

Apprivoiser l’Absence, association aconfessionnelle, fonctionnant sur le principe du bénévolat, ouvre une antenne à Strasbourg courant mai 2019. Elle sera destinée en premier lieu aux parents ayant perdu un ou plusieurs enfants. Lire la suite >>


Rencontre

Les Assises du deuil comme si vous y étiez

Ce 12 avril 2019, dans la salle Clemenceau au Palais du Luxembourg, nous étions une demi-douzaine de bénévoles de l’équipe de l’antenne Île-de-France d’Apprivoiser l’Absence. L’association Empreintes y avait organisé la journée Les Assises du deuil, à laquelle Apprivoiser l’Absence avait apporté son soutien. Chacun de nous, récemment intégré(e) à l’équipe ou plus ancien(ne), explique ce qu’il ou elle a ressenti au cours de cette journée.  Lire notre dossier >>


Témoignage – Frères et  Soeurs

Comment dire avec des mots… deuil-frere-soeur
Une jeune femme qui a perdu son père et son frère témoigne de la difficulté à mettre des mots sur l’insupportable : “Comment dire avec des mots l’inaudible.  (Ce qu’il s’est passé, je ne veux le nommer) Comment dire avec des mots l’insupportable.  Comment dit-on? Un… non je ne peux pas.Lire la suite >>

Dates des rencontres Frères et Soeurs >>   |   Groupe Facebook Frères et Soeurs >>


A lire

Une amie de la famille : un livre lumineuxune amie de la famille
A elle seule, l’anecdote dit tout du titre et beaucoup du livre. Un jour, Dominique, le frère de Jean-Marie Laclavetine invite des amis chez ses parents. Avisant la photographie d’une jeune femme posée sur un meuble, l’un d’eux lui demande qui elle est. Un bref silence, puis Dominique s’entend répondre : “Une amie de la famille”, avant d’entraîner ses amis dans une autre pièce. Notre fiche de lecture >>


A voir, à lire, à entendre

Adresse aux mères désenfantées
Cynthia Fleury Cynthia Fleury, philosophe, psychanalyste est professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la Chaire Humanités et Santé, s’intéresse au deuil. En 2005, elle publie chez Gallimard Les irremplaçables et dans le chapitre intitulé L’épreuve de l’irremplaçable, le deuil, elle écrit, en référence à la mort de l’enfant : “Il faut un immense talent pour ne pas être seulement sa victime. Car vivre une telle démesure est une douleur qui détruit jusqu’à rendre fou.” Elle était l’invitée de l’émission Boomerang, le 29 mars 2019. Ecouter l’émission >>

Lire l’adresse dédiée aux mères désenfantées lue en fin d’émission >>

 


Association Apprivoiser l’Absence – 21 rue des Malmaisons – Paris

Pour tout contact, cliquer ici

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Votre commentaire sera publié après validation.

*