Accueil / Médiathèque / Audiopage 5

Audio

L’intensité des autres – Annick Ernoult

Hors Champs - France Culture - 6 janvier 2012

annick-ernoult En janvier 2012, l'émission Hors Champs de France Culture, animée par Laure Adler, a consacré une semaine aux associations qui se consacrent aux autres. La série s'est intitulée L'intensité des autres. Dans ce cadre, la journaliste a reçu Annick Ernoult, fondatrice des associations "Apprivoiser l'absence" et "Choisir l'espoir". Un échange profond qui replace la douleur des parents en deuil dans le contexte des années 1990, à l'époque où rien n'existait pour accueillir cette détresse. A écouter et réécouter sans modération.

Autour du film Rabbit Hole

Enregistrement de la table ronde à l'Elysées Biarritz - Paris - 6 novembre 2011

rabbit-hole Dans le film Rabbit Hole de John Cameron Mitchell (2010), avec Nicole Kidman et Aaron Eckhart, Howie et Becca tentent de redonner un sens à leur vie chacun à leur manière, huit mois après la mort de leur fils.

L’association Apprivoiser l’Absence avait organisé une projection privée du film Rabbit Hole le dimanche 6 novembre 2011. Le film a été suivi d’une table ronde sur le thème “Parents face au deuil, à chacun son chemin…”
Avec la participation de :

La table ronde était animée par Laure Adler, journaliste, auteure de A ce soir, animatrice de groupes Apprivoiser l’Absence.

Les répercussions du deuil sur la santé

Enregistrement de la conférence de Marie-Frédérique Bacqué - Paris - 20 juin 2011

bacque-portraitLe deuil n’est pas une maladie, c’est un processus normal qui dure un certain temps, personnel pour chacun. Mais il entraîne souvent des répercussions particulières sur la santé physique et morale : perte d’appétit ou boulimie, insomnies ou fuite dans le sommeil, difficultés de concentration, dépression ou hyperactivité, palpitations ou sentiment d’oppression, angoisses, douleurs corporelles… Autant de manifestations de la souffrance qui demandent à être reconnues, acceptées et prises en charge.
Marie-Frédérique Bacqué est professeure de psychopathologie clinique à l’université de Strasbourg et présidente de la société de thanatologie. Elle a écrit de nombreux ouvrages sur le deuil et la mort : Le deuil à vivre (1995, réédité en 2000), Deuil et santé (1997), Apprivoiser la mort (2003), L’un sans l’autre (2007), La Force du Lien face au Cancer (2009) et en collaboration avec Michel Hanus (+) Le Deuil (2009).

Pas de mot

Lynda Lemay

Extrait d'une émission de télé assez ancienne où l'on apprend comment le texte magnifique de cette chanson a été inspiré à la Québécoise Lynda Lemay.

Pour sortir de la culpabilité

Enregistrement de la conférence de Lytta Basset - Paris - 29 mars 2011

basset-portraitAprès la mort d’un proche, le sentiment de culpabilité est souvent très présent et obsédant. Se sentir coupable, c’est se faire des reproches de ne pas avoir fait ce qu’il fallait faire, de ne pas avoir vu, de ne pas avoir été à la hauteur… Ces reproches conduisent à un jugement impitoyable sur soi-même et une baisse de l’estime de soi, qui rendent encore plus difficile la reconstruction personnelle. Comment sortir de cette spirale infernale ?

Lytta Basset est philosophe et théologienne protestante ; elle est professeure à l’université de Neuchatel et auteure de nombreux ouvrages, dont : Culpabilité, paralysie du cœur, Ce lien qui ne meurt jamais et Aimer sans dévorer.