Accueil / Livre / Avec toutes mes sympathies

Avec toutes mes sympathies

L’hymne d’amour à un frère
Dans ce très beau livre, Olivia de Lamberterie ose briser le mur du silence pour évoquer son frère Alex, suicidé le 14 octobre 2015, nous le faire connaître et le partager au grand jour. Au fil des pages, elle nous raconte la perte annoncée de ce frère flamboyant si différent et qui pourtant lui ressemble tant, “tout deux transparents comme un verre blanc”. Pour elle, ce livre, c’est la remontée de la mort vers la vie. Car oui, la vie continue. Mais comment la continuer sans lui? s’interroge l’auteur qui tente par tous les moyens maladroits de transformer son absence en une présence lumineuse : “Je décide une fois pour toutes de ne pas faire mon deuil de lui, ce qui reviendrait à faire le deuil d’une partie de moi-même”. Olivia de Lamberterie se veut légère, gaie même pour ses enfants, dont elle souhaite qu’ils se souviennent de leur oncle préféré comme d’un être magique.

Ce livre de tendre impudeur est imprégné d’une chaleur familiale irradiante et bienveillante. Son écriture répond à une injonction prémonitoire de son frère : Ecris ton livre… Ecrire pour exorciser les précédents suicides intra familiaux, effacer ce sentiment d’échec, ce tabou du suicide, ce silence que personne n’ose rompre. Alors, elle écrit. Pour se souvenir de tout, pour se libérer de cette double peine qui guette : celle de la perte de ce frère aimé et de la joie interdite de se souvenir de tous les instants de bonheur vécus à ses côtés. Ecrire a soigné l’auteure, lui a permis d’apaiser sa colère et de pouvoir affirmer haut et fort : “Oui, on peut inventer une manière d’être joyeuse et triste à la fois”.

 

“J’aime que les morts fassent partie de nos vies de toutes les manières possibles, drôles et folles. Il faut entretenir le lien avec ceux qu’on ne voit plus : alors pourquoi ne pas lire un roman, à haute voix, à une urne pleine de cendres (…)”.
“Tu ne nous a pas abandonnés. Tu t’es arrangé pour laisser une empreinte si forte dans nos existences qu”elle nous a empêchés de sombrer et qu’elle a fini par nous transcender. Ton existence est indélébile. Tu n’as pas fini de respirer en nous. Ta mort nous a rendu vivants (…)”


Olivia de Lamberterie, invitée de Grand bien vous fasse
Olivia de Lamberterie a participé à  l’émission Grand bien vous fasse diffusée sur France Inter le 2 octobre 2018; étaient également présents autour du micro Charles-Edouard Notredame, psychiatre spécialiste dans la prévention des suicides et Christophe Fauré, psychiatre spécialiste des ruptures de vie, qui évoque l’universalité du livre d’Olivia. Ecouter l’émission >>

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Votre commentaire sera publié après validation.

*